M

o

n

s

t

r

e

s

 

d

e

 

D

n

D

Monstres de DnD : Le Boueux

[ Retour au choix ]


Elfe abandonné
Humanoïde de taille moyenne

Dés de vie : 1d8-1 (3pv)
Initiative : +1 (Dex)
Vitesse de déplacement : 9m (6 cases)
Classe d’armure : 16 (+1 Dex, +5 cotte de mailles)
Attaque de base/lutte : Rapière + 0 Corps à corps; arc long +2 C. à D.
Attaque : Rapière 1d6-1, flèche 1d8
Espace occupé/allonge : 1,50m. sur 1,50m./ 1,50m
Particularités : Caractéristiques elfiques
Jets de sauvegarde : Vig : +1, Ref : +1, Vol : + 0
Caractéristiques : FOR : 9, DEX: 13, CON: 8, INT: 11; SAG: 10, CHA: 13
Compétences : Déplacement silencieux +3, Détection +4, Discrétion +3, Fouille +4, Perception auditive +4
Dons : Esquive, Tir à bout portant

Climat/milieu : Tous
Société : Solitaire, escouade (6-10), troupe de guerre (21-40), village (10-100), ville (30-300)
Facteur de puissance : 2
Trésor : Standard
Alignement : Généralement chaotique neutre
Évolution : Par classe de personnages


Description
Autres victimes de la guerre divine, les elfes abandonnés ne sont plus que l'ombre de ce qu'ils étaient. Quand les dieux se dressèrent contre les titans, ces elfes des plaines dans l'ouest de Termana se battirent aux côtés d'un demi-dieu qu'ils adoraient tout particulièrement. Mais ce ne fut que pour voir leur saint patron trahi par l'un de ses propres serviteurs divins, et être tué par le titan Cheurn. Rendus fous par la souffrance, les elfes enragés se jetèrent sur Cheurn et contribuèrent à sa défaite. Ce fut une victoire à la Pyrrhus car plus de la moitié des leurs avait été tuée durant ce combat. Comme si cela n'était pas suffisant, on se rendit compte, après la guerre, que leur race auparavant dotée d'une quasi immortalité était maintenant affectée par la malédiction de la mort comme d'autres races. De plus, la plupart de leurs enfants naissaient mal formés ou mort-nés. Aussi, et bien qu'ayant tout de même une plus grande espérance de vie que les humains, les elfes abandonnés sont sur le déclin. Ceux qui vivent encore aujourd'hui peuvent se souvenir de la guerre divine puisque aucun des leurs n'est né en bonne santé ces dernières 150 années.
Ces oubliés sont des humanoïdes à peau pâle, aux longues oreilles pointues, avec de grands yeux et des membres longilignes. Leurs yeux sont noirs avec des iris de couleurs éclatantes. Ils portent des vêtements d'une beauté sans égale, ornés de motifs complexes que les elfes trouvent magnifiques mais que les autres races jugent beaucoup trop chargés. Leurs armes sont délicates mais solides, forgées par les meilleurs artisans pour être aussi élégantes que mortelles.
Les elfes abandonnés parlent l'elfe mais ils sont nombreux à connaître des langues d'autres races.
Les colonies elfes sont réparties au bord de la plaine que les humains ont rebaptisée Promesse de Virdouk. Avant la guerre, elles avaient une structure plus organisée sous la direction d'un unique roi, mais avec la décimation de leur race, le royaume a chuté jusqu'à cet état de désarroi. Celui qui visitera une des villes restantes découvrira l'une des plus magnifiques architectures

 

Retour

 

 

DnD 2007