M

o

n

s

t

r

e

s

 

d

e

s

 

s

c

é

n

a

r

i

o

s

Monstres de DnD : Le Chien-lune

[ Retour au choix ] [ Retour aux monstres ]

 

Ce molosse de taille humaine ressemble fortement à un loup très poilu et possède une robe noire soyeuse. Il possède également des caractéristiques humaines, y compris des pattes antérieurs ressemblant à des mains. Ses yeux obsédants ressemblent à des orbes d'obsidienne éclatants.

 

Il est le pendant du chien de Yeth avec lequel on le confond, le chien-lune est originaire de l'Élysée, et un champion du bien. Un chien-lune possède la taille d'un grand humain en position à quatre pattes. Ses pattes avant sont quelque capable de faire des manipulations limitées , et un chien-lune peut se tenir debout et  marcher (à demie vitesse) sur ses pattes de derrière pour faire usage de ses pattes avant.
Les chiens-lunes parlent le Céleste, le commun, et l’infernal, mais ils préfèrent communiquer télépathiquement.

 

Chien-lune
Extérieur (Extraplanaire, Bon) de taille M
Dés de vie : 9d8+9 (49 PdV)
Initiative : +6
Vitesse de déplacement : 15 m (10 cases)
Classe d’armure : 20 (+2 Dex, +7 naturelle), contact 13, pris au dépourvu 18.
Attaque de base/lutte : +9/+12
Attaque : morsure +12 corps à corps (1d8+4)
Attaque à outrance : morsure +12 corps à corps (1d8+4)
Espace occupé/allonge : 1,5 m/1,5 m
Attaques spéciales : Jappement, Aboiement, Hurlement, Plainte, Pouvoirs magiques
Particularités : Chance, Communication ave les canidés, Esquive extraordinaire, Motif d'ombre, Odorat, Résistance à la magie 23 (27 contre les sorts du mal et le sorts lancés par des extérieurs d'alignement mauvais), Sens développé, Application apaisante, Réduction des dégâts (10/fer froid ou mal), Télépathie, Traits des extérieurs, Vision dans le noir.
Jets de sauvegarde : Réf +10, Vig +9, Vol +11
Caractéristiques : For 16, Dex 15, Con 12, Int 15, Sag 16, Cha 17
Compétences : Acrobatie +4, Concentration +13, Connaissance (plans) +14, Diplomatie +17, Discrétion +18, Intimidation +15, Saut +15, Perception auditive +17, Déplacement silencieux +18, Psychologie +15, Détection +17, Survie+3 (+5 dans les autres plane), Équilibre +4
Dons : Vigilance, Esquive, Résistance à la magie supérieure, Science de l’initiative.
Environnement : Champs Bénis de l’Élysée
Organisation sociale : solitaire ou en meute (2-8)
Facteur de puissance : 12
Trésor : aucun
Alignement : Toujours neutre bon
Évolution possible : 10-13 DV (Moyen); 14-27 DV (Grand)
Ajustement De niveau : +8

Combat
Les chiens-lunes sont des combattants forts et implacables dans leur affrontement contre le mal. Ils utilisent leur capacité de hurlement aussitôt que leurs ennemis sont à portée, puis ils utilisent leur puissante morsure en mêlée.


Attaques spéciales:


Jappement (Sur): Quand un chien-lune jappe, pour une action simple, il crée un effet de dissipation du mal comme un clerc de 12ème niveau. Le jet de sauvegarde est lié au Charisme.
Aboiement (Sur): Un chien-lune peut aboyer pour une action simple. Son aboiement a l'effet d'un sort de terreur lancé par un sorcier de 12ème niveau (sauvegarde DD 17), mais il affecte seulement les créatures mauvaises dans un rayon de 24 mètres autour du chien-lune. Une créature qui réussi sa sauvegarde est immunisée à l'aboiement de ce chien-lune précis durant les prochaines 24 heures. C'est un effet sonique affectant l’esprit. Le jet de sauvegarde est lié au Charisme.
Hurlement (Sur): Quand un chien-lune hurle, les créatures mauvaises dans un rayon de 12 mètres du chien-lune souffrent 1d4+4 points de dégât par round, en plus de l'effet de terreur de son aboiement. Les Créatures mauvaises extraplanaire à moins de 12 m d'un chien-lune hurlant sont affectées par sort de renvoi effectué comme par un jeteur de sort de N° 12. Si plus d'un chien-lune hurle à moins de 12 m d'une telle créature, la créature fait seulement un jet de sauvegarde, et le niveau effectif du jeteur de l’effet de renvoi est augmenté d’un +2 pour chaque chien-lune supplémentaire.

Plainte (Sur): Un chien-lune peut gémir pour une action libre pour dissiper automatiquement tout effet d'illusion dans un rayon de 15 mètres.

Pouvoirs magiques: Détection de l'invisibilité, Détections des collets et des fosses, Vision bénie* et Vision magique, toujours actifs; Antidétection (DD 16), Forme éthérée, Invisibilité suprême (DD 17), Lumières, Lumières dansantes, nappe de brouillard, projection astrales (Seulement pour lui même) et Ténèbres à volontés; Déguisement et Images miroirs 3 fois/jours, Convocation d'ombres suprême (DD 20) 1 fois/jour, Ces sorts comme un jeteur de sorts N°12. Le jet de sauvegarde est lié au Charisme.

* Nouveau sort décrit plus bas.

 

Particularités:
Application apaisante (Sur): En léchant une blessure, un chien-lune peut créer chacun des effets suivants, une fois pour chaque individu par jour:
Soins légers. Guérison des maladies, et ralentissement du poison. Le niveau de jeteur de sort du chien-lune est au niveau 12.
Chance (Sur): Un chien-lune reçoit un bonus de chance de + 2 sur tous ses jets de sauvegarde (ajouter dans ses capacités spéciales ci dessus).

Communication avec les Canidés (Spé): Un chien-lune peut utiliser « communication avec les animaux » (comme lancé par un druide de N°12) pour communiquer avec tous les canidés, chiens et loups, etc... Cette capacité fonctionne à volonté.
Esquive extraordinaire (Ext): Quand il est sujet à une attaque qui autorise un jet de Réflexe pour demi dégât, un chien-lune ne prend aucun dégât s'il réussi son jet de sauvegarde, et reçoit des demis dégâts si le jet de sauvegarde est raté.

Motif d'ombre (Sur): Quand il se trouve dans la pénombre, un chien-lune peut créer et manipuler les ombres autour de lui pour les transformer en un motif particulièr. Créer ce motif nécessite une action complexe, et la modification dure aussi longtemps que le chien-lune se concentre pour la maintenir, plus 2 rounds supplémentaires. La modification émane dans un rayon de 1,5 m autour du chien-lune. Les créatures mauvaises situées dans la zone d’effet sont fascinées comme si un sort de lueurs hypnotiques avait été jeté par un mage de N° 10 (jet de sauvegarde DD 17). Les créatures bonnes situées dans la zone d'effet sont protégées par une protection contre le mal et un regain d’assurance pendant la durée de l’effet. Le jet de sauvegarde est lié au Charisme.

Odorat (Ext): Un chien-lune peut détecter l’approche de ses ennemis, renifler des adversaires cachés, et de les traquer avec son odorat.

Sens surdéveloppés (Ext): Un chien-lune voit quatre fois mieux qu'un humain dans  des conditions de faible luminosité, et deux fois mieux dans une lumière normale. Il possède aussi la vision dans le noir jusqu’à une distance de 18 mètres.
Télépathie(Sur): Un chien-lune peut communiquer télépathiquement avec toutes créatures qui possède un langage dans un rayon de 15 mètres.


Compétences: Un chien-lune reçoit une prime raciale de +4 sur ses jets de Discrétion et de Déplacement Silencieux.

 

* Nouveau sort :

Vision bénie

Divination

Niveau : Apôtre de la paix 3, Champion de Gwyrharwyf 3, Pal 3, Pré 3, Tueur de Domiel, Célestes 3.

Composantes : V,G

Temps d'incantation : 1 action simple

Portée : Personnelle

Cible : Le jeteur de sorts

Durée : 1 minute/niveau (T)

 

Les yeux du personnages brillent d'un lueur blanche et lui permettent de voir les auras maléfiques situées dans un rayon de 36 mètres. L'effet est semblable au sort détection du mal, mais il ne requiert aucune forme de concentration. En outre, il permet de distinguer la localisation et l'intensité des auras plus rapidement. Le personnage connaît donc la localisation de l'intensité des auras situés dans son champ de vision. La puissance de l'aura est déterminée par le type de créature maléfique et le nombre de ses dés de vie, comme le précise la description du sort "détection du Mal" qui apparaît dans le manuel des Joueurs.
 

Retour

 

 

DnD 2007