Le Combattant de la nature (classes de prestige)

[ Retour au choix ]

 

Classe venant de : Codex Martial

 

Les combattants de la nature se battent pour protéger un monde sauvage, originel. Ce sont parfois des druides qui ont passé trop de temps sous forme animale. Les membres de cette classe de prestige partagent un lien qui transcende les races et l'apparence extérieure.

Lorsqu'un personnage possède le pouvoir de prendre l'apparence d'un animal, il obtient un point de vue différent sur le monde, qui peut le faire envier la vie simple des races supposées „ inférieures Il peut également développer un lien avec la nature différent à travers sa forme animale (ou élémentaire), ou simplement apprécier la puissance qu'elle lui procure. Quoi qu'il en soit, cette classe lui permet de privilégier sa nouvelle forme plutôt que celle qui l'a vu naître.
On prend souvent les combattants de la nature pour des solitaires ou des fanatiques, plus asociaux encore que le plus isolé des druides ou des rôdeurs. Ils ont pourtant une vie sociale non négligeable. Ils communiquent fréquemment entre eux, parfois par l'intermédiaire de messagers animaux, parfois face à face lorsqu'ils trouvent le courage de quitter leur territoire, et conservent toujours un œil sur la "civilisation". Les combattants de la nature ont plus

confiance en leurs instincts qu'en l'érudition chérie par les citadins, et ils ont tendance à faire preuve d'impatience ou d'irritation face à une personne qui n'est pas aussi en « phase» avec la nature qu'eux. il n'est pas rare qu'un combattant de la nature passe des jours ou même des semaines dans la même forme animale ou élémentaire, ou encore qu'il passe d'une forme à l'autre régulièrement sans jamais reprendre son apparence humaine.
Quasiment tous les combattants de la nature commencent leur carrière comme druides, mais quelques-uns viennent d'autres classes de prestige offrant le pouvoir de forme animale. Les druides à l'orientation martiale (souvent biclassés guerriers) ont tout intérêt à choisir cette voie.

 

Dés de vie : d10

 

Conditions
Pour devenir combattant de la nature, il faut satisfaire aux conditions suivantes
Alignement : doit avoir une composante neutre.

Bonus de base à l'attaque : +4.
Compétence : degré de maîtrise de 8 en Connaissances (nature). degré de maîtrise de 2 en Connaissances (plans), degré de maîtrise de 8 en Survie.
Don : Pistage.
Spécial : pouvoir de forme animale.

Compétences de classe:
Les compétences du combattant de la nature (et leur caractéristique associée) sont : Connaissances (nature) (Int), Diplomatie (Cha). Dressage (Cha). Intimidation (Cha), Natation (For), Perception auditive (Sag), Saut (Cha) et Survie (Sag). Toutes ces compétences sont décrites dans le Chapitre 4 du Manuel des joueurs.

Points de compétence chaque niveau additionnel : 2 + modificateur d'Int.

 

Table : le combattant de la nature

 

Niveau

Bonus de base

Spécial

à l’attaque

Réflexes

Vigueur

Volonté

1

+1

+0

+2

+0

Armement de la nature, nature animale
2 +2 +0 +3 +0 +1 niveau effectif de magie divine
3 +3 +1 +3 +1 Armement de la nature
4 +4 +1 +4 +1 +1 niveau effectif de magie divine
5 +5 +1 +4 +1 Armement de la nature

 

Aptitudes de classe

Voici les aptitudes de la classe de prestige de combattant de la nature :


Armes et armures.
 Un combattant de la nature ne reçoit aucune formation au maniement des armes ou au port des armures.

 

Armement de la nature (Sur). À chaque niveau impair de combattant de la nature, le personnage peut choisir un des pouvoirs suivants. À moins que le contraire ne soit indiqué, les effets de ces pouvoirs ne sont disponibles que sous forme animale. Chacun ne peut être choisi qu'une fois:
 - Ailes de l'ouragan. La vitesse de vol de base du combattant de la nature sous la forme d'un oiseau ou d'un élémentaire d'Air augmente de +9 mètres et sa manœuvrabilité s'améliore d'une catégorie (ainsi une manoeuvrabilité bonne devient parfaite).
 - Anneaux du serpent. Sous la forme d'une créature disposant normalement du pouvoir d'étreinte, le combattant de la nature bénéficie d'un bonus de +4 sur tous les tests de lutte et inflige des dégâts égaux à id8 + son modificateur de Force lorsqu'il réussit un test de lutte opposé.
 - Âme de la nature. Le combattant de la nature obtient un bonus d'altération de +1 sur les jets d'attaque de ses armes naturelles, et elles sont considérées comme des armes magiques pour ce qui est de la réduction des dégâts.
 - Armure du crocodile. Le bonus d'armure naturelle du combattant de la nature augmente de +1 par niveau de classe. Cela correspond à une véritable amélioration, pas à un bonus d'altération.
 - Au fil de l'eau. Pour utiliser ce pouvoir, le personnage doit être capable de prendre la forme d'un élémentaire, bien qu'il n'ait pas besoin d'être effectivement sous cette forme. Trois fois par jour, au cours d'une action de mouvement, le combattant de la nature peut se changer en un torrent liquide qui se déplace à sa vitesse au sol habituelle mais sans provoquer d'attaque d'opportunité. Il ne peut rien faire d'autre sous cette forme que de se déplacer. À la fin de son déplacement, il reprend immédiatement l'apparence qui était la sienne avant d'utiliser le pouvoir.
 - Croissance sauvage. Le combattant de la nature bénéficie du pouvoir guérison accélérée (1).
 - Flambée de pouvoir. Sous forme d'élémentaire de Feu, le personnage est recouvert de flammes puissantes, qui fonctionnement comme un bouclier de feu (chaud) à un niveau de lanceur de sorts égal à la somme de ses (éventuels) niveaux de druide et de ses niveaux de combattant de la nature.
 - Griffes du grizzly. Le combattant de la nature bénéficie d'un bonus de +3 sur les dégâts de ses attaques naturelles.
 - Résistance de la terre Le combattant de la nature bénéficie d'une réduction des dégâts de 3/-.
 - Robe de nuages. Sous forme d'élémentaire de l'Air, le personnage peut, par une action libre, couvrir son corps d'une épaisse brume pour 1 minute par niveau de classe (ou jusqu'à ce qu'il mette un terme au pouvoir). Cela lui fournit un camouflage qui n'affecte pas ses propres capacités de visions ou d'action.
Nature animale (Sur). Les niveaux de combattant de la nature se cumulent avec ceux des classes (ou des classes de prestige) qui offrent le pouvoir de forme animale ou d'empathie sauvage, mais uniquement en ce qui concerne ces deux pouvoirs. Par exemple, un druide 8/combattant de la nature 3 est considéré comme un druide de niveau 11 vis-à-vis des pouvoirs de forme animale (il peut changer de forme 4 fois par jour et a accès aux formes de taille TP) ou d'empathie sauvage (son modificateur aux tests de base est de +11).

Sorts. À chaque niveau pair de combattant de la nature, le personnage obtient un niveau effectif de jeteur de sorts pour une de ses classes précédentes pratiquant la magie divine (s'il possède plusieurs classes satisfaisant à cette condition, le niveau effectif ne s'applique qu'à l'une d'entre elles, au choix du personnage). S'il ne possède aucune classe pratiquant la magie divine lorsqu'il atteint le niveau 2 de combattant de la nature, il acquiert un niveau effectif de 1 en tant que druide. il obtient les sorts par jour (ainsi que les sorts connus, le cas échéant) et le niveau de lanceur de sorts d'un personnage de son niveau effectif. Néanmoins, il ne gagne en aucun cas les autres avantages accompagnant habituellement ce niveau, tels qu'une meilleure chance de repousser ou d'intimider les morts-vivants, de nouveaux dons de métamagie ou de création d'Objets. etc.