Le Bellimorphe (classes de prestige)

[ Retour au choix ]

 

Classe venant de : Codex Martial

 

Un combattant ne peut survivre sur le champ de bataille que grâce à son équipement (armes et armure), ou aux armes avec lesquelles il est né (crocs et griffes). C'est faire preuve d'un manque d'imagination et de polyvalence d'après les bellimorphes, qui préfèrent transformer leur corps à leur guise pour en faire des armes adaptées à n'importe quelle situation. Capables de mutations rapides, ce sont des adversaires déroutants, qui peuvent attaquer avec une large patte griffue, se protéger d'une carapace osseuse et inventer une surprise encore plus désagréable l'instant suivant.
Pour devenir bellimorphe, il faut pouvoir changer de forme, et beaucoup sont des métamorphes comme les doppelgangers ou des lycanthropes. Les ensorceleurs et les magiciens connaissant le sort métamorphose peuvent accéder à cette classe de prestige, ainsi que les druides ayant maîtrisé l'aptitude de classe de forme animale.
La plupart des bellimorphes peuvent changer leur apparence en un clin d'oeil et ils s'arrangent donc pour ne pas dépareiller au sein de leurs camarades. Ce n'est qu'une fois qu'on a engagé le combat avec l'un d'eux et qu'il lui pousse des tentacules et des crocs que l'on peut se rendre compte qu'on a affaire a un bellimorphe.


Dés de vie : d8.

Conditions
Pour devenir bellimorphe, il faut satisfaire aux conditions suivantes :

Race : quelconque (mais voir ci-dessous).
Bonus de base à l'attaque : +4.

Spécial : doit pouvoir changer de forme de l'une des cinq façons suivantes
- pouvoir surnaturel de change-forme (arachnéa, archon canin, barghest, doppelganger, rakshasa, slaad) ;
- appartenance au sous-type des métamorphes (lycanthropes, plasme) ;
- pouvoir magique de métamorphose (déva astral, planétar, solar, couatl, marilith, dragon de bronze, dragon d'or, dragon d'argent, éfrit, guardinal léonal, tormante, ogre mage, pixie);

- faculté de lancer le sort métamorphose ;
- aptitude de classe de forme animale ou équivalent (druide, guerrier ursidé ).
Le pouvoir de transformation possédé par certaines créatures (comme les vampires, les quasits ou autres) est insuffisant pour remplir cette condition.

Compétences de classe:
Les compétences du bellimorphe (et leur caractéristique associée) sont : Artisanat (Int), Concentration (Con), Déguisement (Cha), Équilibre (Dex). Escalade (For). Évasion (Dex), Natation (For) et Saut (For).


Points de compétence chaque niveau additionnel : 2 + modificateur d'Int.

 

Table : le bellimorphe

 

Niveau

Bonus de base

Spécial

à l’attaque

Réflexes

Vigueur

Volonté

1

+0

+0

+2

+0

Armes morphiques, immunités morphiques

2

+1

+0

+3

+0

Corps morphique

3

+2

+1

+3

+1

Allonge morphique

4

+3

+1

+4

+1

Guérison morphique

5

+3

+1

+4

+1

Instamorphisme/multimorphisme

 

Aptitudes de classe

Voici les aptitudes de la classe de prestige de bellimorphe. Elles ne sont valables que lorsque le personnage est sous une autre forme que la sienne (ce qui est le cas la majorité du temps pour les doppelgangers et les plasmes).


Armes et armures. Un bellimorphe ne reçoit aucune formation au maniement des armes ou au port des armures.


Armes morphiques (Ext). Par une action de mouvement, un bellimorphe peut obtenir des armes naturelles comme des griffes ou des crocs, qui infligent des dégâts correspondant à la taille de la forme actuelle du personnage (voir la Table 5-1, page 296, du Manuel des Monstres). Ces attaques n'ont pas spécialement à correspondre à celles de la forme qu'il prend. Par exemple, un bellimorphe métamorphosé en ettin (un géant de taille G) pourrait obtenir des griffes infligeant 1d6 points de dégâts ou une corne pour 1d8 points de dégâts.
Le bellimorphe peut aussi améliorer une arme naturelle que la forme choisie possède déjà. Les dégâts infligés augmentent alors comme si la créature faisait une catégorie de taille supplémentaire. Par exemple, un bellimorphe qui prend la forme animale d'un loup sanguinaire (animal de taille G) peut faire croître ses crocs et élargir sa mâchoire de façon à faire passer les dégâts de la morsure de 1d8 à 2d6 (correspondant à un animal de taille TG).
Un bellimorphe petit utiliser ce pouvoir aussi souvent qu'il le désire, même si la source de sa transformation ne permet de changer de forme qu'une fois, lors de son activation (comme le sort métamorphose ou le pouvoir de forme animale).
Immunités morphiques (Ext). Un bellimorphe prend soin de redistribuer ses organes vitaux lors de ses transformations afin de mieux les protéger. Il est donc immunisé contre l'étourdissement et les coups critiques tant qu'il est transformé.
Corps morphique (Sur). Un bellimorphe de niveau 2 maîtrise suffisamment ses transformations pour ne prendre que des formes saines et fortes, il bénéficie d'un bonus de +4 en Force et en Constitution lorsqu'il est transformé.
Allonge morphique (Sur). Un bellimorphe de niveau 3 petit étendre ses bras, son cou et ses autres membres de façon à augmenter de +1,50 mètre l'allonge de la forme qu'il copie. Contrairement à la plupart des créatures, l'allonge d'un bellimotphe n'est pas visible avant qu'il n'en fasse la démonstration.
Guérison morphique (sur). Un bellimorphe de niveau 4 est capable de modeler sa chair ponctuellement afin de refermer ses plaies, il bénéficie du pouvoir de guérison accélérée (2). De plus, s'il passe une action complexe à méditer, et s'il réussit un test de Concentration (DD égal au nombre de points de dégâts subis), il regagne aussitôt 10 points de vie.
Instamorphisme/multimorphisme (Sur). Un bellimorphe de niveau 5 obtient l'une de ces deux aptitudes de classe selon la source de ses transformations.
  S'il a la possibilité de se transformer à volonté (qu'il appartienne au sous-type des métamorphes ou qu'il possède le pouvoir de change-forme ou le pouvoir magique de métamorphose à volonté), il obtient l'aptitude d'instamorphisme, qui lui permet de se transformer par une action de mouvement.
  S'il lance le sort metamorphose, possède le pouvoir magique de métamorphose un nombre limité de fois par jour ou l'aptitude de classe de forme animale, il obtient l'aptitude de classe de multimorphisme qui lui permet de changer de forme plusieurs fois pendant toute la durée du sort ou du pouvoir. Chaque transformation requiert une action simple et seule la première soigne le bellimorphe. S'il reprend sa forme initiale, cela met un terme immédiatement au sort ou au pouvoir. Par exemple, un magicien/bellimmorphe qui lance métamorphose pourrait l'utiliser pour prendre la forme d'un troll pendant 2 minutes, puis celle d'un dragon rouge pendant 4 minutes puis celle d'un géant des collines pour le reste de la durée du sort.