Le Théurge mystique (classes de prestige) [ Retour au choix ]

 

Classe venant de : Guide du Maître

 

Les théurges mystiques brouillent la frontière entre magie divine et profane, tirant autant leur Pouvoirs de la puissance divine que d'ouvrages occultes. Contrairement à la majorité des jeteurs de sorts qui doivent choisir un chemin et s'y tenir, les théurges mystiques parcourent deux voies simultanément, maîtrisant aussi bien les sorts des prêtres que ceux des magiciens.
Les théurges mystiques ont à leur disposition un répertoire de sorts sans pareil. Avec de l'expérience, ils peuvent lancer quasiment tous les sorts du Manuel des Joueurs. Bien que les théurges mystiques ne bénéficient pas de la progression ininterrompue des magiciens, des ensorceleurs  ou des prêtres, ils compensent cette perte par une grande polyvalence. Ils sont souvent obsédés par les connaissances magiques, voyageant jusqu'à l'extrémité de la terre pour apprendre un nouveau secret profane ou une une inspiration divine.
Puisque les théurges mystiques sont des pratiquants de la magie divine et profane, les membres de cette classe sont toujours multiclassés. Les prêtres/ensorceleurs et les prêtres/magiciens sont les plus nombreux parmi eux, et si on croise parfois des druides/ensorceleurs, il n'y a quasiment aucun druide/magicien.
Les théurges mystiques sont fascinés par la magie sous toutes les formes qu'elle peut prendre. Ils sont toujours à la recherche d'un objet magique puissant et des sorts profanes inédits. Les théurges mystiques qui vénèrent un dieu mettent leur maîtrise de la magie au service de ses ambitions.
 

- Dés de vie : d4.

 

Conditions

Pour devenir théurge mystique, il faut satisfaire aux conditions suivantes :

 

Connaissances (mystères) : degré de maîtrise de 6

Connaissances (religion) : degré de maîtrise de 6 en .

Sorts : faculté de lancer des sorts profanes de 2e niveau et des sorts divins de 2e niveau.

 

Compétences de classe

Les compétences du théurge mystique (et la caractéristique dont chacune dépend) sont : Art de la magie (Int), Artisanat (Int), Concentration (Con), Connaissances (mystères) (Int), Connaissances (religion) (Int), Décryptage (Int), Profession (Sag) et Psychologie (Sag).

 

Points de compétence à chaque niveau : 2 + modificateur d’Int.

 

Table : le théurge mystique

 

Niveau

Bonus de base

Spécial

à l'attaque Réflexes Vigueur Volonté

1

+0

+0

+0

+2

+1 n° effectif de magie profane/+1 n° effectif de magie divine

2

+1

+0

+0

+3

+1 n° effectif de magie profane/+1 n° effectif de magie divine

3

+1

+1

+1

+3

+1 n° effectif de magie profane/+1 n° effectif de magie divine

4

+2

+1

+1

+4

+1 n° effectif de magie profane/+1 n° effectif de magie divine

5

+2

+1

+1

+4

+1 n° effectif de magie profane/+1 n° effectif de magie divine

6

+3

+2

+2

+5

+1 n° effectif de magie profane/+1 n° effectif de magie divine

7

+3

+2

+2

+5

+1 n° effectif de magie profane/+1 n° effectif de magie divine

8

+4

+2

+2

+6

+1 n° effectif de magie profane/+1 n° effectif de magie divine

9

+4

+3

+3

+6

+1 n° effectif de magie profane/+1 n° effectif de magie divine

10

+5

+3

+3

+7

+1 n° effectif de magie profane/+1 n° effectif de magie divine

 

Particularités de la classe

 

Voici les particularités et aptitudes de la classe de théurge mystique :

 

Armes et armures. Le théurge mystique ne reçoit aucune formation au maniement des armes ou au port des armures.

 

Sorts. À chaque nouveau niveau de théurge mystique, le personnage obtient un niveau effectif de jeteur de sorts pour une de ses classes précédentes pratiquant la magie profane et dont il maîtrise le 2e niveau de sorts, ainsi qu’un niveau effectif de jeteur de sorts pour une de ses classes précédentes pratiquant la magie divine et dont il maîtrise le 2e niveau de sorts (dans les deux cas, s’il possède plusieurs classes satisfaisant à une condition, le niveau effectif ne s’applique qu’à l’une d’entre elles, au choix du personnage). Il obtient les sorts par jour (ainsi que les sorts connus, le cas échéant) et le niveau de lanceur de sorts d’un personnage de son niveau effectif. Néanmoins, il ne gagne aucun des autres avantages accompagnant habituellement ce niveau, tels qu'une meilleure chance de repousser ou d'intimider les morts-vivants, de nouveaux dons de métamagie ou de création d'objets, etc.