Le Protecteur nain (classes de prestige) [ Retour au choix ]

 

Classe venant de : Guide du Maître

 

Le protecteur nain a prêté serment de protéger sa race, le mode de vie nain, un aristocrate nain ou un dieu des nains. Comme son nom l'indique, c'est un combattant particulièrement doué pour la défense. Une rangée de protecteurs nains constitue une bien meilleure barrière qu'un mur de 3 mètres d'épaisseur (et elle est autrement plus dangereuse !).
La plupart des protecteurs nains sont des guerriers, des paladins, des rôdeurs ou des prêtres, même si anciens barbares, ensorceleurs, magiciens et druides peuvent tirer parti des aptitudes défensives de cette classe de prestige. Généralement, roublards, bardes et moines font trop appel à leur mobilité pour que cette classe leur soit vraiment utile.
En tant que PNJ, les protecteurs nains sont souvent soldats dans une citadelle naine. Leurs unités d'élite sont tenues à l'écart du reste des troupes. Il arrive qu'un protecteur nain parte en mission seul, mais il est si avare de paroles qu'il est souvent bien difficile d'apprendre quel est le but de sa quête.

 

- Dés de vie : d12.

 

Conditions

Pour devenir protecteur nain, il faut satisfaire aux conditions suivantes :

 

Race : nain.

Alignement : loyal.

Bonus de base à l’attaque : +7.

Dons : Endurance, Esquive, Robustesse.

 

Compétences de classe

Les compétences du protecteur nain (et la caractéristique dont chacune dépend) sont : Artisanat (Int), Détection (Sag), Perception auditive (Sag) et Psychologie (Sag).

 

Points de compétence à chaque niveau : 2 + modificateur d’Int.

 

Table : le protecteur nain

 

Niveau

Bonus de base

Bonus à la CA

Spécial

à l’attaque

Réflexes

Vigueur

Volonté

1

+1

+0

+2

+2

+1

Position défensive (1/jour)

2

+2

+0

+3

+3

+1

Esquive instinctive

3

+3

+1

+3

+3

+1

Position défensive (2/jour)

4

+4

+1

+4

+4

+2

Sens des pièges (+1)

5

+5

+1

+4

+4

+2

Position défensive (3/jour)

6

+6

+2

+5

+5

+2

Esquive instinctive supérieure, réduction des dégâts (3/–)

7

+7

+2

+5

+5

+3

Position défensive (4/jour)

8

+8

+2

+6

+6

+3

Défense mobile, sens des pièges (+2)

9

+9

+3

+6

+6

+3

Position défensive (5/jour)

10

+10

+3

+7

+7

+4

Réduction des dégâts (6/–)

 

Particularités de la classe

 

Voici les particularités et aptitudes de la classe de protecteur nain :

 

Armes et armures. Le protecteur nain est formé au maniement de toutes les armes courantes ou de guerre, ainsi que les boucliers (y compris les pavois). Il est également formé au port de toutes les armures.

 

  Bonus à la CA. Le protecteur nain bénéficie d’un bonus d’esquive de +1 à la CA au niveau, qui augmente de +1 tous les 3 niveaux (+2 au niveau 4, +3 au niveau 7 et +4 au niveau 10).

  Position défensive. En cas de besoin, le protecteur nain peut gagner d’impressionnants bonus, mais il est alors incapable de bouger de l’endroit où il se trouve. Il acquiert un bonus de +2 en Force, un bons de +4 en Constitution, un bonus de résistance de +2 à tous les jets de sauvegarde et un bonus d’esquive de +4 à la CA.

Cette augmentation de Constitution se traduit par 2 points de vie supplémentaires par niveau global, mais ces points de vie disparaissent dès que la valeur de Constitution du protecteur nain retombe à son niveau normal. Le personnage est incapable de se mouvoir, et donc de faire appel à des compétences telles que Déplacement silencieux ou Saut. Il peut garder sa position défensive pendant 3 rounds + modificateur de Constitution (pour ce calcul, c’est la valeur augmentée de 4 points qui est prise en compte). S’il le souhaite, il peut y mettre un terme prématurément. Quand le taux d’adrénaline retombe, le protecteur nain a le souffle coupé et subit un malus de –2 en Force jusqu’à la fin de la rencontre. Chaque jour, il ne peut prendre cette position qu’un nombre de fois déterminé par son niveau (voir la Table : le protecteur nain). Prendre une position défensive ne demande aucune action, mais le personnage ne peut le faire qu’au cours d’une action.

  Esquive instinctive (Ext). Dès le niveau 2, le protecteur nain conserve son bonus de Dextérité à la CA même s’il est pris au dépourvu ou attaqué par un adversaire invisible (il perd toujours ce bonus s’il est immobilisé).

Si un protecteur nain possède déjà cette aptitude grâce à une autre classe, il obtient l’esquive instinctive supérieure (voir ci-dessous) au lieu de l’esquive instinctive.

  Sens des pièges (Ext). À partir du niveau 4, le protecteur nain acquiert un sens intuitif lui permettant d’éviter les dangers des pièges, ce qui se traduit par un bonus de +1 aux jets de Réflexes effectués pour éviter les pièges et un bonus d’esquive de +1 à la CA contre les attaques déclenchées par des pièges. Ces bonus passent à +2 au niveau 8. Les bonus de sens des pièges de plusieurs classes se cumulent entre eux.

  Réduction des dégâts (Ext). À partir du niveau 6, la robustesse du protecteur nain lui permet de ne tenir aucun compte d’une partie des dégâts qu’il encaisse. Chaque fois que le personnage reçoit un coup, les dégâts qu’il subit sont diminués de 3 points. Au niveau 10, cette réduction des dégâts passe à 6/–. Ce pouvoir peut annuler une attaque (en faisant tomber les dégâts à 0), mais pas rendre des points de vie au personnage (même sur un résultat négatif).

  Esquive instinctive supérieure (Ext). Au niveau 6, le protecteur nain ne peut plus être pris en tenaille, car il pare les assauts de ses adversaires avec autant d’aisance que s’ils venaient tous de la même direction. Les roublards ne peuvent plus lui porter d’attaques sournoises en le prenant en tenaille, à moins d’avoir au moins 4 niveaux de roublard de plus que le personnage n’a de niveau de protecteur nain.

Si un personnage possède déjà l’aptitude d’esquive instinctive grâce à une autre classe, il obtient l’esquive instinctive supérieure dès le niveau 2 de protecteur nain et les niveaux des différentes classes proposant cette aptitude se cumulent pour déterminer le niveau de roublard nécessaire pour le prendre en tenaille.

  Défense mobile (Ext). À partir du niveau 8, le protecteur nain peut ajuster sa position alors qu’il tient une posture défensive. Il peut alors effectuer un pas de placement de 1,50 mètre chaque round sans perdre les avantages de la posture défensive.