Le Maître des vases (classes de prestige)

[ Retour au choix ]

 

Classe venant de : Les Maîtres de la nature

 

S'écoulant des fissures et crevasses de donjons, voici une substance monochromatique et corrompue dont les aventuriers ne souhaitent pas croiser le chemin. C'est quand ils contournent la moisissure jaune que le limon vert s'égoutte du plafond. Bien souvent, de telles abominations jaillissent naturellement, mais quelquefois, elles sont placées là à dessein, par le maître des vases.

Cette classe n'est pas faite pour les individus stables. En effet, elle implique des relations avec des créatures qui ne s'apparentent à rien de connu. Contrairement aux " âmes sœurs " du seigneur des animaux, les compagnons du maître des vases n'ont rien à dire. Personne n'a à ce jour développé un sort de communication avec les vases. Ou si quelqu'un l'a fait, les vases n'ont rien répondu. Étant donné que les membres de cette classe de prestige respirent tout sauf la confiance, la grande majorité d'entre eux ont peu d'amis intelligents et encore moins d'invités. Ils ont donc tendance à marmonnent et à beaucoup parler tout seuls.

Les personnages issus de toutes les classes de lanceurs de sorts peuvent devenir des maîtres des vases, mais ceux-ci comptent dans leurs rangs principalement des druides, des magiciens et - bizarrement - des bardes. Les assassins, déjà maîtres des poisons, trouvent les avantages de cette classe de prestige hautement compatibles avec leur profession. Par contre, les

prêtres ont tout intérêt à penser à ce , que leurs ouailles pourraient dire avant d'emprunter cette voie. Les disciples d'un prêtre de Vecna trouveront ce dernier futé de devenir un maître des vases, tandis que ceux d'un prêtre de Pélor se chercheront assurément un nouveau chef spirituel. D'un point de vue racial, les demi-orques et les gnomes sont davantage faits pour cette classe que les elfes et les demi-elfes, dont beaucoup se considèrent trop raffinés pour ce genre de vile classe de prestige. Les drows constituent bien entendu des exceptions, car ils en sont les créateurs. Le premier des maîtres des vases était certainement un elfe noir, mais la façon dont cette magie sortit des entrailles de la terre demeure un mystère, qu'il vaut de toute façon mieux ne pas élucider.

 

- Dés de Vie: d8.

 

Conditions

Pour devenir maître des vases, il faut satisfaire aux conditions suivantes:

Alchimie : degré de maîtrise de 4

Natation : degré de maîtrise de 4

Dons : Vigueur surhumaine.

Sorts : faculté de lancer les sorts de magie divine ou profane de 3e niveau.

 

Compétences de classe:

Les compétences du maître des vases (et la caractéristique dont chacune dépend) sont : Alchimie (Int), Artisanat (Int), Concentration (Con), Connaissances (nature) (Int), Connaissance des sorts (Int), Déguisement (Cha), Natation (For), Premiers secours (Sag), Profession (Sag) et Sens de la nature (Sag). Toutes ces compétences sont décrites dans le chapitre 4 du manuel des joueurs.

 

Points de compétence à chaque niveau additionnel : 4 + modificateur d'Int

 

Table : le Maître des vases

 

Niveau

Bonus de base

Spécial

Sorts

à l’attaque

Réflexes

Vigueur

Volonté

1

+0

+0

+2

+0

Contact de vase mineur 1

 

2

+1

+0

+3

+0

Malus de -1 en Charisme, globe de vase 1/jour, visage glissant

+1 niveau dans la classe existante

3

+2

+1

+3

+1

Contact de vase mineur 2

 

4

+3

+1

+4

+1

Malus de -2 en Charisme, globe de vase 2/jour, malléabilité

+1 niveau dans la classe existante

5

+3

+1

+4

+1

Contact de vase majeur 1

 

6

+4

+2

+5

+2

Malus de -3 en Charisme, globe de vase 3/jour, anatomie indiscernable

+1 niveau dans la classe existante

7

+5

+2

+5

+2

Contact de vase majeur 2

 

8

+6

+2

+6

+2

Malus de -4 en Charisme, globe de vase 4/jour, vague de limon

+1 niveau dans la classe existante

9

+6

+3

+6

+3

Contact de vase majeur 3

 

10

+7

+3

+7

+3

Malus de-5 en Charisme, globe de vase 5/jour, fusion avec la vase

+1 niveau dans la classe existante

 

Particularités de la classe

 

Voici les particularités et aptitudes de la classe du maître des vases :

 

Armes et armures. Le maître des vases n'est formé au maniement d'aucune arme, pas plus qu'il n'est formé au port de l'armure.

 

Sorts. Au niveau 2, et tous les niveaux pairs de maître des vases par la suite, le personnage gagne des sorts, comme s'il avait gagné un  niveau dans la classe de lanceur de sorts à laquelle il appartenait avant d'adopter cette classe de prestige. Il ne gagne cependant pas les autres avantages que cette classe lui aurait apportés (options supplémentaires de forme animale, métamagie, dons de création d'objets magiques, etc.). S'il avait plusieurs classes de lanceur de sorts avant de devenir maître des vases, il doit choisir dans quelle classe chaque niveau de maître des vases lui permet de progresser, tant en nombre de sorts quotidiens qu'en sorts connus.

Contact de vase mineur (Sur). Au niveau 1, les mains du maître des vases sécrètent un type précis de vase. 

Choisissez l'un d'entre eux dans la table ci-dessous. Au prix d'une action d'attaque à outrance, le personnage peut réaliser une attaque de contact au corps à corps dont les effets sont décrits dans la table qui suit. Le maître des vases peut utiliser ce pouvoir aussi souvent qu'il le désire. Au niveau 3, il peut choisir un type de contact de vase mineur supplémentaire.

En outre, le maître des vases est immunisé contre les effets de ce type particulier de vase, même s'ils prennent la forme d'un contact de vase mineur réalisé par un autre membre de cette classe. Ainsi, un personnage doté du contact de vase mineur d'une moisissure brune est immunisé contre les effets de toutes les moisissures brunes. Ce pouvoir ne confère aucune résistance spéciale face aux effets similaires à ceux du type de vase sélectionné. Le personnage pris en exemple ci-dessus sera toujours sujet aux dégâts temporaires du froid en provenance d'autres sources, comme un climat très rigoureux.

 

Options de contact de vase mineur
Type Dégâts/effets
Champignons phosphorescents Les zones touchées émettent une douce lueur violette semblable à un sort de lumière, jusqu'à ce que la substance soit essuyée
Gelée ocre 1d4 points de dégâts étourdissants et 1d6 + niveau du maître des vases points de dégâts temporaires d'acide infligés à la chair seulement
Moisissure brune 1d6 + niveau du maître des vases points de dégâts temporaires de froid infligés à la chair
Vase grise 1d6 + niveau du maître des vases points de dégâts temporaires d'acide infligés à la chair, au métal ou au bois

 

Globe de vase (Mag). Le maître des vases peut lancer un globe constitué de la même matière que le contact de vase gagné précédemment, le facteur de portée étant de 3 mètres. On considère qu'il s'agit d'un projectile à impact. Il peut lancer un globe de vase par round. (Un personnage attaque avec un projectile à impact comme s'il effectuait une attaque de contact à distance. Les coups au but infligent des dégâts directs, comme le montre la table ci-dessus. Toutes les créatures situées dans un rayon de 1,50 m encaissent 1 point de dégâts d'aspersion. Pour plus de détails, reportez-vous à Projectiles à impact dans le chapitre 8 du Manuel des Joueurs). Ce pouvoir est utilisable une fois par jour au niveau 2, puis une fois de plus tous les niveaux pairs.

Visage glissant (Sur). Au niveau 2, le personnage apprend à modeler les traits de son visage et bénéficie ainsi d'un bonus d'aptitude égal à son niveau de maître des vases aux jets de Déguisement.

Malléabilité (Sur). Au niveau 4, le maître des vases peut compresser son corps de telle façon qu'il arrive à rentrer dans une fissure de quelques centimètres de large seulement. Par contre, il ne peut s'agrandir dans un espace qui offre une résistance, comme une armure occupée par exemple.

Contact de vase majeur (Sur). Aux niveaux 5, 7 et 9, le personnage choisit un type de contact de vase majeur dans la table ci-dessous, ou dans celle des contacts mineurs. Ce pouvoir est identique au contact de vase mineur décrit ci-dessus.

 

 

Options de contact de vase majeur
Type Dégâts/effets
Cube gélatineux

jet de Vigueur (DD 15) ou paralysé pendant un nombre de rounds égal à 1d6 + niveau du

maître des vases

Pouding noir

2d6 + niveau du maître des vases points de dégâts d'acide infligés à la chair, au métal et

au bois

Limon vert 1d6 points de dégâts temporaires en Constitution et 1d6 + niveau du maître des vases points de dégâts d'acide infligés au métal ou au bois

Moisissure jaune

2d4 points de dégâts temporaires de Constitution à la chair (Vigueur, DD 15, _)

 

Anatomie indiscernable (Sur). Au niveau 6, il devient difficile de discerner l'anatomie du maître des vases. Traitez tous les coups critiques et les attaques sournoises comme s'il portait une armure investie de la propriété spéciale de défense légère.

Vague de limon (Mag). Au niveau 8, le maître des vases peut utiliser ce pouvoir (cf chapitre 6) une fois par jour, comme si le sort avait été lancé par un druide de niveau 13.

Fusion avec la vase. Au niveau 10, le maître des vases est aussi gluant que les créatures qu'il apprécie tant. Son type change pour celui de vase en ce qui concerne les objets magiques et effets qui peuvent l'affecter. Il gagne le don Vision aveugle (version basée sur l'ouïe, cf chapitre 2) et est immunisé contre les attaques de flanc, le poison, la paralysie, le sommeil, l'étourdissement et tous les effets mentaux (charmes, coercitions, fantasmes, mirages et moral). De plus, il est immunisé contre la métamorphose provoquée, mais il conserve tous les pouvoirs de métamorphose dont il disposait auparavant.