Le Hors-la-loi de la Route écarlate (classes de prestige)

[ Retour au choix ]

 

Classe venant de : D'Ombre et de Lumière

 

  On dit souvent que ce n'est pas l'homme qui choisit la " Route écarlate ", mais plutôt elle qui le choisit. Dans le folklore, " la Route écarlate " est une référence à la vie de hors-la-loi car celle-ci est souvent sanglante et dangereuse. Mais il peut arriver que le choix de cette vie soit involontaire, bien des hors-la-loi le sont devenus par le jeu du destin !
   Le hors-la-loi de la Route écarlate est totalement coupé du reste de la société. Toute personne est libre de l'exécuter sans autre forme de procès, puisqu'un édit pour brigandage lui a déjà ôté tous ses droits au regard de la justice. Qu'il soit coupable ou non des crimes dont on l'accuse, sa tête est mise à prix.
   Un hors-la-loi de la Route écarlate peut être un révolutionnaire manqué, un loyal partisan d'un dirigeant renversé ou simplement un individu ordinaire qui s'est attiré les inimitiés de la mauvaise personne, au mauvais moment. Avec une sentence de mort telle une épée de Damoclès au-dessus de sa tête, il a pris le parti de vivre hors-la-loi de la société, détroussant tous ceux qu'il rencontre, excepté ceux qui sont en sa protection (voir le code du hors-la-loi).
   Bien des personnes de classes variées peuvent devenir hors-la-loi, mais certaines classes sont plus prédisposées que d'autres. Les roublards excellent dans l'art d'être discret, et les rôdeurs sont d'excellents forestiers, ces deux talents pouvant se révéler forts utiles pour ceux qui veulent tendre des embuscades. Les bardes, quant à eux, font appel à leur réputation et à la légende de leurs exploits 

pour alléger les voyageurs de leurs biens. Un moine solitaire banni de son ordre pourrait devenir un hors-la-loi efficace, au même titre qu'un paladin désespéré battant la campagne pour défendre la veuve et l'orphelin, s'opposant ainsi à une administration corrompue. Les barbares évitent cette carrière car ils manquent de la subtilité nécessaire pour mener ce genre de vie.

 

- Dés de Vie: d6.

 

Conditions

Pour devenir Hors-la-loi de la Route écarlate, il faut satisfaire à la condition suivante :

Bonus de base à l'attaque : +4.
Bluff : 5 degrés de maîtrise.
Déguisement : 5 degrés de maîtrise.
Équitation : 5 degrés de maîtrise.
Intimidation : 5 degrés de maîtrise.
Renseignements : 5 degrés de maîtrise.
Dons : Expertise du combat, Science de l'initiative.
Spécial : Une autorité légale appropriée doit prononcer un édit pour brigandage s'appliquant au personnage. Bien sûr, le personnage n'a pas l'obligation d'être coupable des crimes qui lui sont reprochés. De plus, celui-ci devra respecter le code du hors-la-loi.

 

Compétences de classe:

Les compétences de Hors-la-loi et la caractéristique dont dépend chacune) sont : Acrobatie (Dex), Artisanat (Général) (Int), Bluff (Cha), Contrefaçon (INT), Déguisement (Cha), Déplacement silencieux (Dex), Détection (Sag), Diplomatie (Cha), Discrétion (Dex), Équilibre (Dex), Équitation (Dex), Escalade (For), Estimation (INT), Évasion (Dex), Fouille (Int), Intimidation (Cha), Maîtrise des cordes (Dex), Natation (For), Perception Auditive (Sag), Psychologie (Sag), Renseignement (Cha), Saut (For), Survie (Sag),

 

Points de compétence à chaque niveau additionnel : 6 + modificateur d'Int

 

Table : le hors-la-loi de la route écarlate

 

Niveau

Bonus de base

Spécial

à l’attaque

Réflexes

Vigueur

Volonté

1

+0

+2

+2

+0

Embuscade +1d6.

2

+1

+3

+3

+0

Vivre sur la Route écarlate.

3

+2

+3

+3

+1

Embuscade +2d6, esquive totale.

4

+3

+4

+4

+1

La chance du fugitif, Prestige.

5

+3

+4

+4

+1

Embuscade +3d6, vivre sur la Route écarlate.

6

+4

+5

+5

+2

La chance du fugitif, esquive surnaturelle.

7

+5

+5

+5

+2

Embuscade +4d6, désarmement à distance.

8

+6 / +1

+6

+6

+2

Légende vivante.

9

+6 / +1

+6

+6

+3

Embuscade +5d6, la chance du fugitif.

10

+7 / +2

+7

+7

+3

Trompe-la-mort.

 

Particularités de la classe

Voici les particularités et aptitudes de la classe du Hors-la-loi de la Route écarlate:

 

Armes et armures. Un hors-la-loi de la Route écarlate est formé au maniement de toutes les armes courantes, d'une arme de guerre de son choix et d'une arme exotique. Il est formé au port de toute les armures légères.

 

 Embuscade. Durant un round de surprise, le hors-la-loi de la Route écarlate peut attaquer n'importe quelle cible unique qui n'a pas encore agi. Si cette attaque est réussie, le hors-la-loi fait 1d6 de dégâts supplémentaires. Ce bonus augmente de 1d6 tous les deux niveaux additionnels que gagne le hors-la-loi. Les créatures immunisées contre les attaques sournoises (comme les morts-vivants, les créatures artificielles, les vases ou les plantes) ne sont pas affectées par cette attaque spéciale. Une attaque avec une arme à distance peut délivrer ces dégâts supplémentaires seulement si la cible se trouve à moins de 9m. Si le personnage possédait déjà le pouvoir de faire des attaques sournoises, les dégâts additionnels du pouvoir d'embuscade se cumulent avec les dés supplémentaires de l'attaque sournoise, mais seulement si les conditions permettent aussi l'attaque sournoise.
 Vivre sur la Route écarlate. Le brigand a appris beaucoup de chose dans ce temps passé du mauvais côté de la barrière. Aux niveaux 2 et 5, il pourra choisir un des dons suivants : Vigilance, Science du désarmement, Science du croc-en-jambe, Tir monté, combat monté, Arme en main, Attaque au galop, Charge dévastatrice, Piétinement, Botte secrète ou Attaque en rotation.
Note : Attention aux conditions requises dans l’acquisition de ces dons !
 Esquive totale. Au niveau 3, le hors la loi gagne le pouvoir d'Esquive totale.
 La Chance du fugitif. Au niveau 4, le hors-la-loi gagne un bonus de +1 à tous ses jets de sauvegarde et un bonus de +2 à tous ses jets de compétence Évasion. Ces bonus augmentent à +2 et +4 au niveau 6, puis à +3 et +6 au niveau 9.
 Prestige. Au niveau 4, le hors-la-loi acquiert le don de Prestige comme don supplémentaire et commence à attirer des partisans. Ce peut être d'anciennes victimes épargnées lors d'une rencontre passée (voir le code du hors la loi), des lieutenants potentiels impatients de rejoindre les forces d'un chef à la réputation grandissante, des sans abris que le hors-la-loi protège. Quelques-uns de ces fidèles combattront à ses côtés et vivront avec lui dans son repère, tandis que d'autres ne seront qu'un simple support logistique (fournissant une planque, un alibi, une identité de couverture…). En effet, un hors-la-loi qui séjourne dans une ville où sa tête est mise à prix a plus de chance de passer inaperçu s'il a un bon déguisement et s'il est accompagné de personnes à l'apparence anodine.
 Esquive surnaturelle. Au niveau 7, le hors-la-loi acquiert le pouvoir d'Esquive surnaturelle, s'il ne le possède pas déjà.
 Désarmement à distance. Au niveau 7, un hors-la-loi peut utiliser une attaque à distance pour désarmer un adversaire qui se trouve à moins de 9m. Cela ne provoque pas d'attaque d'opportunité à moins qu'une attaque à distance normale en provoque (par exemple, si le tireur et la cible sont adjacents). Quelle que soit l'arme utilisée, celle-ci est considérée comme une arme à une main et de taille moyenne pour le jet opposé de désarmement. Le hors-la-loi ne peut pas perdre son arme durant ce type de désarmement.
 Légende vivante. Au niveau 8, la réputation du personnage lui confère un bonus de +4 aux jets de Bluff, Diplomatie, Intimidation et Renseignements. Ce bonus ne s'applique que lorsqu'il interagit à visage découvert avec d'autres personnes le connaissant de réputation. Le statut légendaire du personnage est considéré comme le modificateur " grand homme " pour recruter des partisans grâce au don Prestige.
 Trompe-la-mort (Ext). Au niveau 10, un hors-la-loi acquiert le pouvoir extraordinaire d'éviter les coups fatals. Cela reflète sa pugnacité à mener le plus longtemps possible une carrière de bandit de grand chemin.
   Le pouvoir de trompe-la-mort fonctionne exactement comme le pouvoir de roulé-boulé du roublard, excepté que toutes les causes de dégâts (incluant les sorts et les pièges) peuvent être évitées et que le hors-la-loi n'a pas l'obligation de voir venir l'attaque. Une fois par jour, il pourra tenter un jet de réflexe (DD = dégâts encaissés) pour n'encaisser que la moitié des dégâts qui aurait dû le faire tomber à 0 point de vie ou moins. Si le type d'agression lui ayant fait perdre des points de vie permet un jet de Réflexe pour réduire les dégâts de moitié, le pouvoir d'Esquive surnaturelle intervient comme à l'accoutumé, mais celle-ci ne lui sert pas de façon particulière à tromper la mort…
   Bien sûr, un hors-la-loi sans scrupule, sachant que son repaire va être pris d'assaut, peut se déguiser en larbin. Puis tout ce qu’il aura à faire sera de tomber à la première blessure (suffisante pour tuer un second couteau) et feindre la mort. Il pourra alors s'échapper lorsque les tueurs se désintéresseront de son cas. Ce genre de ruse a souvent sauvé la mise à plus d'un hors-la-loi de la Route écarlate !

 

Code d'honneur du hors-la-loi

 

Chaque hors-la-loi de la Route écarlate doit choisir un groupe (en accord avec le MD) qui se trouve préservé de ses attaques. Par exemple, les Pirates de Penzance refuseront de dévaliser des orphelins, tandis que Robin des Bois épargnera les pauvres. Certains hors-la-loi refuseront de voler les membres du sexe opposé ou le clergé. En retour, le groupe préservé idolâtre le hors-la-loi et l'aide dans les moments difficiles. Par exemples, les membres du groupe choisi peuvent fournir une cachette ou envoyer ceux qui recherchent le hors-la-loi dans une mauvaise direction. Un hors-la-loi qui porterait atteinte à un membre du groupe choisi, se doit de faire acte de contrition. Jusqu'à ce qu'il ait fait pénitence, il perdra toutes les capacités de sa classe de prestige, excepté l'aptitude à manier les armes et armures.