Le Gardien du savoir (classes de prestige)

[ Retour au choix ]

 

Classe venant de : Guide du Maître

 

 Les gardiens du savoir sont des lanceurs de sorts dont l'existence tout entière est tournée vers la quête de la connaissance ; pour eux, tout savoir vaut de l'or. Ils font tout pour découvrir les secrets qui leur permettront de devenir des êtres meilleurs, tant sur le plan physique que mental ou spirituel.
Les personnages n'ayant pas au moins un niveau de magicien, prêtre, druide ou ensorceleur n'ont guère d'intérêt à choisir cette classe. Paladins, bardes et rôdeurs peuvent faire ce choix de carrière, mais il ne leur apportera pas grand chose.
Les gardiens du savoir se regroupent parfois en communautés vivant à l'écart, mais on a davantage de chances de les rencontrer dans le cadre d'ordres affiliés à une université, bibliothèque ou autre source de connaissance. Beaucoup arrondissent leurs fins de mois en louant leurs services comme sages. Un gardien du savoir peut aussi devenir l'ancien ou le chef d'une communauté, auquel cas il fait appel à ses connaissances pour aider les autres.

 

- Dés de vie : d4.

 

Conditions

Pour devenir gardien du savoir, il faut satisfaire aux conditions suivantes :

 

Compétences : degré de maîtrise de 10 dans deux compétences de Connaissances (spécialité au choix).

Dons : trois dons de métamagie ou de création d’objets, plus Talent (Connaissances (spécialité au choix)).

Sorts : faculté de lancer au moins sept sorts de divination, dont un du 3e niveau (ou plus).

 

Compétences de classe

Les compétences du gardien du savoir (et la caractéristique dont chacune dépend) sont : Artisanat (alchimie) (Int), Art de la magie (Int), 

Concentration (Con), Connaissances (au choix, chaque compétence devant être prise séparément) (Int), Décryptage (Int), Dressage (Cha), Estimation (Int), Langue, Premiers secours (Sag), Profession (Sag), Renseignements (Cha), Représentation (Cha), Scrutation (Int) et Utilisation d’objets magiques (Cha).

 

Points de compétence à chaque niveau : 4 + modificateur d’Int.

 

Table : le gardien du savoir

 

Niveau

Bonus de base

Spécial

Sorts

à l’attaque

Réflexes

Vigueur

Volonté

1

+0

+0

+0

+2

Secret

+1 niveau effectif

2

+1

+0

+0

+3

Savoir

+1 niveau effectif

3

+1

+1

+1

+3

Secret

+1 niveau effectif

4

+2

+1

+1

+4

Langage supplémentaire

+1 niveau effectif

5

+2

+1

+1

+4

Secret

+1 niveau effectif

6

+3

+2

+2

+5

Savoir supérieur

+1 niveau effectif

7

+3

+2

+2

+5

Secret

+1 niveau effectif

8

+4

+2

+2

+6

Langage supplémentaire

+1 niveau effectif

9

+4

+3

+3

+6

Secret

+1 niveau effectif

10

+5

+3

+3

+7

Savoir divin

+1 niveau effectif

 

Particularités de la classe

Voici les particularités et aptitudes de la classe de gardien du savoir :

Armes et armures. Le gardien du savoir ne reçoit aucune formation au maniement des armes ou au port des armures.

Sorts. À chaque nouveau niveau de gardien du savoir, le personnage obtient un niveau effectif de jeteur de sorts pour une de ses classes précédentes pratiquant la magie et dont il maîtrise une divination de 3e niveau (s’il possède plusieurs classes satisfaisant à cette condition, le niveau effectif ne s’applique qu’à l’une d’entre elles, au choix du personnage). Il obtient les sorts par jour (ainsi que les sorts connus, le cas échéant) et le niveau de lanceur de sorts d’un personnage de son niveau effectif. Néanmoins, il ne gagne aucun des autres avantages accompagnant habituellement ce niveau, tels qu'une meilleure chance de repousser ou d'intimider les morts-vivants, de nouveaux dons de métamagie ou de création d'objets, etc.

Secret. Au cours de ses recherches, le personnage découvre de nombreux secrets. Tous les niveaux impairs (niveaux 1, 3, 5, 7 et 9), il peut choisir un secret de la table suivante. Son niveau et son modificateur d’Intelligence déterminent ceux auxquels il peut prétendre. Aucun secret ne peut être pris plus d’une fois.

 

Secrets des gardiens du savoir

 

Niveau +
mod. Int

Secret

Effet

1

Secret de maîtrise

Degré de maîtrise de 4 dans une compétence que

le personnage ne maîtrisait pas.

2

Secret de vitalité

+3 points de vie

3

Secret de la force intérieure

+2 aux jets de Volonté

4

Secret de la résistance physique

+2 aux jets de Vigueur

5

Secret de la vivacité

+2 aux jets de Réflexes

6

Secret du combat

+1 aux jets d’attaque

7

Secret de l’esquive

Bonus d’esquive de +1 à la CA

8

Savoir pratique

Don au choix

9

Arcane secret

1 sort en bonus du 1er niveau1

10

Autre arcane secret

1 sort en bonus du 2e niveau1

 

  Sorts. Le gardien du savoir poursuit ses recherches magiques, ce qui lui permet de continuer à développer normalement son répertoire de sorts. Chaque fois qu'il gagne un niveau de gardien du savoir, il acquiert les mêmes sorts que si ce niveau venait en plus de ceux qu'il a dans sa classe de jeteur de sorts (à noter qu'il ne gagne aucun autre avantages accompagnant ce niveau virtuel, tels qu'une meilleure chance de repousser ou d'intimider les morts-vivants, de nouveaux dons de métamagie ou de création d'objets, etc). Autrement dit, il ajoute son niveau de gardien du savoir à celui de sa classe de sort pour déterminer le nombre de sorts qu'il connait ou auquel il a droit chaque jour (et son niveau de jeteur de sorts par la même occasion). S'il est magicien, il ajoute deux nouvelles incantations à son livre de sorts.
Si le personnage avait plusieurs classes de lanceur de sorts avant de devenir gardien du savoir, il doit choisir dans quelle classe chaque niveau de gardien du savoir lui permet de progresser, tant en nombre de sorts quotidiens qu'en niveau de jeteur de sorts.
  Secret. Au cours de ses recherches, le personnage découvre de nombreux secrets. Tous les niveaux impairs, il peu choisir un secret de la table ci-dessus. Son niveau et son modificateur d'Intelligence déterminant ceux auquels il peut prétendre. Aucun secret ne peut être pris plus d'une fois.
  Savoir. Comme son nom l'indique, le gardien du savoir s'intéresse à la connaissance sous toutes ses formes. Dès le niveau 2, il a la possibilité de connaître des légendes ou des informations sur des sujets extrêmement variés, tout comme un barde faisant appel à son savoir bardique. Le personnage ajoute son niveau et son modificateur d'Intelligence à son jet de savoir. Voir le Manuel des Joueurs p.29, pour plus de précisions sur le savoir bardique.
  Langage supplémentaire. Pour pouvoir poursuivre ses recherches, le gardien du savoir doit nécessairement apprendre de nouvelles langues. Il choisit un langage supplémentaire au niveau 4, et un autre au niveau 8.
  Savoir supérieur. Au niveau 6, le personnage acquiert la faculté de découvrir les propriétés des objets magiques comme avec l'aide du sort identification. Il peut faire appel à ce pouvoir extraordinaire une fois par objet.
  Savoir divin. Au niveau 1°, le gardien du savoir peut faire appel à ses immenses connaissances pour bénéficier de l'effet du sort mythes et légendes ou analyse d'enchantement, au choix. Il s'agit d'un pouvoir extraordinaire auquel il peut faire appel une fois par jour.