Le Chevalier protecteur du Grand Royaume (classes de prestige) [ Retour au choix ]

 

Classe venant de : De chair et d'Acier

 

   Fiers et peu nombreux, les Chevaliers protecteurs sont des combattants qui consacrent leur vie à restaurer les idéaux de la chevalerie avant qu'ils ne disparaissent à tout jamais. Les chevaliers protecteurs constatent la perte des valeurs, tout autour d'eux en ce monde, perte provoquée par l'effondrement du Grand Royaume. Ils sont les derniers d'un ordre de chevaliers, autrefois prestigieux, qui vouaient leur existence à la défense de cette nation à présent défunte. Aujourd'hui, rares sont les descendants encore vivants de ces grandes lignées et tout ce qui reste du Grand Royaume, c'est son nom et quelques provinces éparses. Mais ceux qui relèvent le lourd manteau de Chevalier protecteur espèrent encore le retour de cette grande nation et croient qu'ils peuvent contribuer à soigner les maux de leur société en personnifiant leur vénérable code de chevalerie.
   À l'instar des paladins, les Chevaliers protecteurs adhèrent à un code de conduite très rigoureux qui traduit des valeurs comme l'honneur, l'honnêteté, la chevalerie et le courage. Contrairement aux paladins, le premier devoir du Chevalier protecteur est de rester fidèle à ce code et à la nation plutôt qu'à une divinité ou à un ordre. Un protecteur se doit de se comporter selon ces idéaux. Tous ses actes et exploits, quels qu'ils soient, doivent refléter ces valeurs. Un chevalier qui viole le code de manière inconsciente ou involontaire, ou qui le viole sciemment en estimant que cela contribue au plus grand bien de tous, peut se racheter en effectuant une quête ou une mission particulièrement dangereuse, qui lui seront confiées par les autorités de l'Ordre. Un protecteur qui viole ce code sciemment sans raison valable est renvoyé de l'ordre et ne peut plus progresser dans sa profession de Chevalier protecteur.

 

Le code du Chevalier protecteur

  
Code de conduite :

 

   Le Chevalier protecteur doit être loyal et doit accepter le code de conduite (voir ci-dessous)
   Soutien : l'Ordre soutient les siens. Tant qu'il reste au sein de l'Ordre et respecte son code, le Chevalier protecteur peut bénéficier d'armes et d'armures, du gîte et du couvert, d'une monture et de son harnachement.


   Le code :
   - Courage et hardiesse en obéissant à l'ordre.
   - Poursuite de n'importe quelle mission jusqu'à la mort.
   - Respect de ses pairs et de ses égaux ; Courtoisie envers les inférieurs.   

   - Combattre avec panache ; la bataille est le vrai critère de valeur du chevalier ; la guerre est l'épanouissement des idéaux du chevalier.
   - Gloire personnelle avant tout autre chose en combat.
   - Mort à ceux qui défient le Grand Royaume.
   - La mort plutôt que le déshonneur.

 

- Dés de Vie: d10

 

Conditions

Pour devenir Chevalier protecteur du Grand Royaume, il faut satisfaire aux conditions suivantes :

 

Bonus de base à l’attaque : +4

Alignement : Loyal.
Race : nain, elfe, demi-elfe, humain.
Connaissance (noblesse et royauté) : 4 degrés de maîtrise.
Diplomatie : 6 degrés de maîtrise.
Équitation : 6 degrés de maîtrise.
Dons : Attaque en puissance, Combat monté, Enchaînement, Port d'armure lourde, Succession d'enchaînements.
Divers : devenir membre de l'Ordre.

 

Compétences de classe:

Les compétences du Chevalier protecteur du Grand Royaume (et la caractéristique dont chacune dépends) sont Connaissances (Noblesse et royauté) (INT), Détection (SAG), Diplomatie (CHA), Équitation (DEX), Intimidation (CHA),

 

Ponts de compétence chaque niveau additionnel : 2 + modificateur d'INT

 

Table : le Chevalier protecteur du Grand Royaume

 

Niveau

Bonus de base

Spécial

à l’attaque

Réflexes

Vigueur

Volonté

1

+1

+0

+0

+2

Combat défensif +2, Aura de valeur

2

+2

+0

+0

+3

Grand effort +2, Volonté de fer

3

+3

+1

+1

+3

Enchaînement suprême

4

+4

+1

+1

+4

Combat défensif +3

5

+5

+1

+1

+4

Grand effort +3

6

+6 / +1

+2

+2

+5

Pas de quartier +1

7

+7 / +2

+2

+2

+5

Combat défensif +4

8

+8 / +3

+2

+2

+6

Grand effort +4

9

+9 / +4

+3

+3

+6

Pas de quartier +2

10

+10 / +5

+3

+3

+7

Grand effort +5, Combat défensif +5

 

Particularités de la classe

 

Voici les particularités et aptitudes de la classe de Chevalier protecteur du Grand Royaume :

 

Armes et armures : Le chevalier sait manier toutes les armes courantes ou de guerre, ainsi que tous les boucliers. Il sait porter tous les types d'armures.

 

   Combat défensif. Quand le Chevalier protecteur est engagé dans un combat au corps à corps, au cours duquel il tente de protéger une créature plus faible que lui (moins de niveaux ou de dés de vie) ou qui est sans défense, il bénéficie du bonus de moral indiqué à ses jets d'attaque ou de dégâts.
   Aura de valeur (Sur). Le Chevalier protecteur est l'incarnation vivante des Idéaux les plus élevés. Tous ses alliés, situés à moins de 3 mètres de lui, bénéficient d'un bonus de moral de +4 à leurs jets de sauvegarde contre la peur. Si le chevalier est immobilisé, inconscient ou impuissant, ses alliés perdent ce bonus.
   Grand effort (Ext). Les objectifs, parfois irréalisables du Chevalier protecteur, nécessitent souvent qu'il se dépasse pour certaines actions. À partir du 2e niveau, un chevalier bénéficie d'un bonus, une fois par jour, à n'importe quel jet de compétence. Vous devez déclarer que vous utilisez ce pouvoir avant d'effectuer votre jet.
   Volonté de fer. Au 2e niveau, le chevalier gagne le don Volonté de fer
   Enchaînement suprême. A partir du 3e niveau, le chevalier peut se déplacer de 1,50 mètres entre chacune de ses attaques, quand il utilise le don Enchaînement ou Succession d'enchaînements.
   Pas de quartier. A partir du 6e niveau, le Chevalier protecteur peut effectuer des attaques d'opportunité supplémentaires. Il peut effectuer un nombre d'attaques d'opportunité supplémentaires contre des adversaires, égal au bonus indiqué, en utilisant son bonus d'attaque à outrance.