Le Chevalier du Calice (classes de prestige)

[ Retour au choix ]

 

Classe venant de : Les Gardiens de la Foi

 

 Une noble organisation de chevaliers d'élite se voue à la lutte contre les démons : appelés Chevaliers du Calice, ils sont animés d'une haine religieuse envers ces créatures, véritable incarnation du Chaos et du Mal, et cherchent à acquérir les méthodes et les pouvoirs nécessaires pour mener à bien cette croisade.
   Il est évident que vu les conditions requises, les personnages dignes de rejoindre les rangs des Chevaliers du Calice sont souvent des paladins/rôdeurs ou des prêtres/rôdeurs. Cependant, même un nombre très réduit de niveaux dans ces classes de personnages peut permettre à d'autres PJ d'y parvenir : roublards, guerriers, voir magiciens ou ensorceleurs. Toutefois, la croisade de l'Ordre attire rarement ces deux dernières classes qui doivent de toute façon atteindre des niveaux élevés pour pouvoir remplir les conditions nécessaires. C'est également le cas des moines et des bardes peu enclins à se lancer dans l'extermination de démons.
   Les Chevaliers du Calice restent souvent des croisés solitaires qui ne gardent qu'un contact informel avec leur ordre. Un PNJ chevalier peut, à l'occasion, rassembler un groupe d'aventuriers autour de lui pour le soutenir au combat. Un Chevalier du Calice peut ainsi devenir l'allié temporaire d'une compagnie d'aventuriers qui engage une expédition contre un démon.

 

- Dés de Vie: d12.

 

Conditions

Pour devenir Chevalier du Calice, il faut satisfaire aux conditions suivantes :

 

Alignement : Loyal bon.
Bonus de base à l'attaque : +8.
Connaissance (religion) : 10 degrés de maîtrise.
Connaissance (plans) : 5 degrés de maîtrise.
Sorts : Pouvoir lancer des sorts divins, dont " Protection contre le Mal ".
Spécial : Les démons doivent faire partie de sa liste d'ennemis jurés. Le personnage doit déjà avoir vaincu (ou renvoyé dans son plan d'origine) un démon !
 

Compétences de classe:

Les compétences de Chevalier du Calice et la caractéristique dont dépend chacune) sont : Artisanat (Général) (Int), Concentration (Con), Connaissances (Plans) (Int), Connaissances (Religion) (Int), Diplomatie (Cha), Intimidation (Cha), Profession (Général) (Sag), Psychologie (Sag)

 

Points de compétence à chaque niveau additionnel : 2 + modificateur d'Int

 

Table : le Chevalier du Calice

 

Niveau

Bonus de base

Spécial Points de magie

Niveau de sort max.

à l’attaque

Réflexes

Vigueur

Volonté

1

+1 +0 +2 +2 Destruction des démons +1/+1d6, Condamnation des démons 0 1

2

+2 +0 +3 +3 Bravoure céleste 4 1

3

+3 +1 +3 +3 Destruction des démons +2/+2d6 4 2

4

+4 +1 +4 +4 - 10 2

5

+5 +1 +4 +4 Dévotion céleste 10 3

6

+6 / +1 +2 +5 +5 Destruction des démons +3/+3d6 20 3

7

+7 / +2 +2 +5 +5 - 24 4

8

+8 / +3 +2 +6 +6 Aura consacrée 39 4

9

+9 / +4 +3 +6 +6 Destruction des démons +4/+4d6 45 4

10

+10 / +5 +3 +7 +7 Aura divine 55 4

 

Particularités de la classe

Voici les particularités et aptitudes de la classe de Chevalier du Calice :

 

Armes et armures. Un Chevalier du Calice maîtrise toutes les armes courantes et de guerre. Il est entraîné au port de toutes les armures et des boucliers.

 

  Destruction de démons. Les Chevaliers du Calice disposent d'un certains nombres d'avantages lorsqu'ils affrontent des démons. Un chevalier de 1er niveau bénéficie d'un bonus d'aptitude de +1 à ses jets d'attaque contre les démons. S'il réussit son attaque, il inflige 1d6 points de vie supplémentaires grâce à ses connaissances en matière de démons. Ces bonus augmentent à mesure que le chevalier gagne des niveaux. Les bonus d'aptitude du Chevalier du Calice s'appliquent également sur les jets de Détection, Intimidation, Perception auditive et Psychologie quand ces compétences sont utilisés sur des démons. De même, les jets de Volonté contre les attaques démoniaques sont majorés de ce bonus, ainsi que les jets de caractéristiques en opposition avec un démon. Ces bonus se cumulent tous avec le bonus d'ennemi juré du chevalier.
 Condamnation des démons (Sur). Les Chevaliers du Calice peuvent condamner des démons, d'une façon très similaires au renvoi des morts-vivants dont disposent les prêtres. Plutôt que de l'énergie positive, le chevalier canalise l'énergie des plans célestes bons loyaux. Tout comme un prêtre, le chevalier effectue un jet de Charisme et consulte la table 8-16, page 140, du Manuel des Joueurs. Toutefois, il utilise son niveau total de personnage et pas seulement son niveau de chevalier pour déterminer le démon le plus puissant qu'il peut affecter. Il jette ensuite 2d6 + son niveau de Chevalier du Calice + son modificateur de Charisme pour déterminer le nombre de DV de démons qu'il affecte. Cette procédure signifie qu'un seul démon puissant sera probablement affecté par le pouvoir, mais qu'il est difficile de condamner un grand nombre de ces créatures. Un démon condamné est étourdi par le pouvoir sacré du chevalier. Les créatures étourdies perdent leur (éventuel) bonus de Dextérité à la CA et ne peuvent effectuer aucune action. Leurs adversaires bénéficient alors d'un bonus de circonstance de +2 pour les jets d'attaque qui les visent. Si un Chevalier du Calice attaque un démon condamné, ce dernier peut à nouveau agir normalement à son tour de jeu. Si le niveau de personnage du Chevalier du Calice est égal ou supérieur au double des DV des démons visés par la condamnation, ils sont renvoyés dans leur plan d'origine. Un Chevalier du Calice peut faire appel à ce pouvoir un nombre de fois par jour égal à 3 + son modificateur de Charisme. Ces tentatives de condamnation sont distinctes des tentatives de renvoi et un compte séparé doit être tenu.
 Sorts. Un Chevalier du Calice a le pouvoir de lancer un nombre limité de sorts divins. Pour pouvoir jeter un sort, il doit posséder une valeur de Sagesse au moins égale à 10 + le niveau du sort, ce qui signifie qu'une Sagesse de 10 ou moins empêchera le chevalier de lancer des sorts. Ces sorts en bonus sont basés sur la Sagesse et le DD des sorts du chevalier est égal à 10 + le niveau du sort + le modificateur de Sagesse du personnage. Quand un Chevalier du Calice a 0 sort pour un niveau donné (comme au 1er niveau où il peut préparer 0 sort de 1er niveau), il ne dispose que des sorts obtenus grâce au bonus de sorts. La liste des sorts du Chevalier du Calice apparaît plus loin ; il peut y choisir les sorts qu'il souhaite. Il les prépare et les jette comme un prêtre, mais il ne peut pas les transformer spontanément en un sort de Soins.
 Dons d'École de prédilection et d'Efficacité des sorts accrus : Les Chevaliers du Calice acquièrent automatiquement les avantages liés à ces dons dès lors qu'ils désignent un démon comme cible de l'un de leurs sorts. Le DD de ces sorts est majoré de 2 et le chevalier obtient un +2 sur ses jets de lanceur de sorts pour vaincre la Résistance à la Magie du démon visé.
 Bravoure céleste (Sur). Un Chevalier du Calice ayant atteint le 2e niveau est immunisé aux effets de Peur créés et lancés par les démons. Les alliés du chevalier se trouvant à moins de 3,50m de lui, bénéficient d'un bonus de moral de +4 sur leur jets de sauvegarde contre ces mêmes effets.
 Dévotion céleste (Sur). Au 5e niveau, un Chevalier du Calice acquiert l'immunité contre les sorts et les effets de l'école d'Enchantement invoqués par les démons, y compris les Charmes et Suggestions. Les alliés du chevalier se trouvant à moins de 3,50 m de lui bénéficient d'un bonus de moral de +4 sur leurs jets de sauvegarde contre ces mêmes effets.
 Aura consacrée (Sur). À partir du niveau 8, il émane du Chevalier du Calice un effet permanent analogue à un sort de Consécration dans un rayon de 6,50m. Si le chevalier se trouve dans la zone d'effet d'un sort de Profanation, les deux effets sont annulés jusqu'à ce que le chevalier quitte le lieu où que le sort de profanation prenne fin. Si l'endroit profané renferme un autel ou tout autre objet dédié à une divinité maléfique, l'augmentation du malus de malfaisance est annulé tant que le chevalier est présent : les malus de renvoi sont réduis à -3 et les morts-vivants n'ont que le bonus normal de malfaisance de +1 à leur jets.
 Aura divine (Sur). Au 10e niveau, un Chevalier du Calice acquiert le pouvoir de créer une aura divine autour de lui (exclusivement) dès qu'il est engagé en combat contre un ou plusieurs démons. L'effet de l'aura est identique à celui du sort Aura divine lancé par un prêtre de 10e niveau, à ceci près que seules les attaques, les sorts ou les tentatives de possession ou d'influences magiques provenant des démons, sont affectés par ce pouvoir et que seules ces créatures peuvent être frappées de cécité lorsqu'elles réussissent une attaque contre le Chevalier du Calice.
   
Liste des sorts du Chevalier du Calice
Voici la liste des sorts que les Chevaliers du Calice peuvent préparer :
 1er niveau : Anathème, Arme magique, Bénédiction d'arme, Bénédiction de l'eau, Convocation de monstres I, Détection du Chaos, Détection du Mal, Endurance aux énergie destructives, Faveur divine, Protection contre le Mal, Regain d'assurance.
 2e niveau : Aide, Alignement indétectable, Arme spirituelle, Cacophonie, Consécration, Convocation de monstres II, Endurance, Force de taureau, Résistance aux énergie destructives, Zèle.
 3e niveau : Cercle magique contre le Mal, Convocation de monstres III, Cri, Dissipation de la Magie, Lumière brûlante, Négation de l'invisibilité, Panoplie magique, Prière, Protection contre les énergies destructives.
 4e niveau : Alliés d'outre plan, Ancre dimensionnelle, Arme divine, Arme magique supérieure, Aspect divin mineur, Châtiment divin, Détection du mensonge, Rejet du Mal, Renvoi.